MENU
Blog mariage

mais pas que !

Suivez-moi !

Il y a 7 ans aujourd’hui, toi et moi nous avons repris contact sur Facebook et depuis ce jour tu fais partie de ma vie ! Parfois les réseaux sociaux ça aide aussi à créer de jolies histoires, comme celle que j’ai avec toi mon amour, par hasard ce 10 Avril 2010 je t’ai retrouvé sur Facebook.

Tu avais été mon professeur de TD à l’université quelques années plus tôt et à l’époque même si je me suis bien rendu compte que l’Histoire et moi nous n’étions pas forcement fait pour faire un long chemin ensemble, tu es l’un des professeurs avec lequel j’aimais le plus aller en cours ! Histoire Médiévale tout un programme ! Avec toi contrairement à beaucoup d’autres c’était pas du tout relou et même assez passionnant et il y avait toujours les petites blagounettes et contrepèteries pour réveiller un peu les élèves à 8h00 du mat — on n’était pas toujours très frais !

Et puis j’ai fait mon chemin de mon côté, la fac a changé, les années ont passé, et puis par des amis communs je te vois sur Facebook. Je découvre que tu tiens un blog ou tu racontes avec humour tes aventures de professeur trimballé dans différents lycées dans toute la banlieue, chaque jour la chronique commence par une référence au calendrier Byzantin à la même date. Sans pouvoir m’arrêter j’ai passé la nuit à lire « les chroniques de la loose » les unes après les autres. J’avais ce sentiment étrange de te connaître, de me sentir proche de toi, même si nous n’avions jamais été rien de plus que prof et élèves. À ce moment là c’était une période de ta vie un peu difficile, et j’avais envie de te remonter le moral sans te connaître vraiment … alors j’ai envoyé ce message sur Facebook pour te dire que tu avais été l’un des profs que j’avais le plus apprécié dans ma (courte) scolarité à la Sorbonne, qu’il ne fallait pas te démotiver et que j’étais super contente d’avoir croisé ton chemin un jour.

Cela t’a beaucoup touché enfin je crois… et puis ont est devenu « ami » sur Facebook comme tu l’es avec certains de tes anciens élèves. On a discuté un peu des souvenirs de l’époque et une chose en amenant une autre nous avons décidé de prendre un café pour se revoir. Tu avais l’habitude de le faire avec certains de tes anciens élèves et moi je trouvais ça plutôt sympa !

Le rendez-vous pris, c’est dans un café sur la place de Contrescarpe, rue Mouffetard que nous nous sommes revus et là il s’est passé quelque chose d’assez fou, nous avions rendez-vous à 15h et sans s’en apercevoir le soleil s’est couché il était déjà plus de 20H00. On a parlé, parlé, parlé et c’est comme si on s’était toujours connu, on arrivait pas à s’arrêter. Avec le recul je crois que c’est un peu ce qu’on peut appeler le « coup de foudre ». La suite c’est que nous nous ne sommes plus jamais vraiment quitté ! Ce jour-là, ma vie a pris une tournure différente : je t’avais rencontré toi mon amour, le père de mes enfants, mon ami pour la vie, celui qui me fait rire et qui me rend heureuse un peu plus chaque jour.

Alors merci Facebook de m’avoir suggérer ce « Vous connaissez peut-être » et d’avoir permis que nos chemins se croisent à nouveau pour ne plus jamais s’éloigner.

Photo : Céline Marks

Ajouter votre commentaire

SUIVEZ-MOI

PARTENAIRES

coton bird

LE SHOP

CARNET D’ADRESSES

CARNET D’ADRESSES

INSTAGRAM

FERMER