Fanny Calligraphie

Histoire de calligraphe : Fanny Calligraphie

C’est vendredi et donc c’est le retour de la rubrique Histoire de ! Je vous présente aujourd’hui Fanny, une calligraphe très talentueuse que j’ai eu le plaisir de rencontrer il y a plus d’un an lors de la Love etc ! J’aime beaucoup son travail, très fin et minutieux, et surtout l’histoire qu’elle développe autour de ses créations. Ce n’est pas une simple écriture posée sur le papier : elle cherche à comprendre l’histoire et la personnalité des personnes avec qui elle travaille pour trouver la bonne écriture, le petit dessin qui fait sens etc.

Quand j’ai discuté avec elle, ce qui m’a frappé c’est vraiment sa capacité à analyser le personne avec qui elle discute pour en ressortir une création totalement personnalisée. Il y a un rapport très humain que je trouve hyper intéressant dans sa démarche et c’est pour cela que j’avais envie de vous en dire un peu plus sur elle.

Voici les petites questions que je lui ai posé.

menu_imprime_calligraphi__773438

Comment as-tu eu envie de faire de la calligraphie ton métier ?

Petite, j’inventais des histoires, je les rédigeais, les dessinais et j’avais appris par cœur les hiéroglyphes égyptiens. Des études de Lettres, une activité professionnelle comme journaliste et illustratrice, et des années de cours aux beaux-arts en parallèle… je me suis mise à dessiner dans mes carnets de croquis avec des stylos feutres japonais qui créent des pleins et des déliés. Pas de crayon à papier car j’aimais que cela ne s’efface pas et la rigueur que cela implique. J’écrivais toujours des mots dans mes dessins. J’ai commencé à m’intéresser de près au « Hand Lettering ». C’est là qu’une amie m’a initié à la calligraphie, m’a fait découvrir cet univers et cela m’a tout de suite plu. J’ai découvert par la suite le travail de calligraphes d’Outre-Atlantique, une véritable mine d’inspirations. J’aime la précision que cela demande et le côté créatif de ce métier.

invitation__903028

Quel est ton parcours ?

J’ai fait des études de Lettres Modernes spécialisées en information et communication à La Sorbonne, j’ai travaillé comme journaliste dans une maison d’édition dans laquelle je dessinais un dessin de presse par semaine. Ça a été une expérience extrêmement enrichissante. J’aime dessiner et écrire, j’ai toujours aimé ça et finalement c’est la suite logique de mon parcours de finir par dessiner de l’écrit ! Aujourd’hui je travaille au sein d’un atelier à Nantes avec d’autres créatifs en free-lance et j’aime beaucoup l’émulation artistique qui en ressort, et puis la bonne ambiance qu’il y a !

Quand des mariés te contactent pour des faire-parts quelle est ton approche ?

Le faire-part de mariage est le premier élément que découvriront leurs invités. J’essaye de comprendre qui ils sont, quel est leur univers, qu’est-ce qui fait leur singularité pour leur faire des propositions graphiques qui leur ressemblent. J’aime beaucoup l’aspect humain de mon métier, je participe à des moments forts de leur vie, j’aime rencontrer de nouvelles personnes.

nouvelle_image__853022

Qu’est-ce qui est le plus important pour toi dans ton travail de création ?

Une cliente m’avait écrit : « Quand on a découvert nos faire-parts, nous avions des étoiles pleins les yeux. », ça m’a beaucoup touché et finalement c’est ça le plus important pour moi. La confiance aussi est importante dans mon travail de création, pour que la collaboration aboutisse sur quelque chose qui marche.

Un projet ou une collaboration qui te fait rêver ?

Tellement de choses me font rêver, mais je dirais peut-être un jour, pourquoi pas, une BD ou un livre illustré.

Tes envies, des projets pour l’avenir ?

Toujours dessiner et encore plus dessiner, ne pas rester sur mes acquis. Plus on apprend, plus on a envie d’apprendre. Me remettre à écrire davantage aussi.

nouvelle_image__773440

Qu’est qui te motive le plus dans la vie de tous les jours ?

Travailler dans un espace à plusieurs ! Je ne suis pas une solitaire, et vraiment ça me correspond tout à fait d’occuper un atelier à plusieurs. Autrement, ma famille et mes amis, bref l’essentiel.

nouvelle_image__989560

Pour en savoir plus Fanny Calligraphie 

Crédits photos : Sandrine Bonnin

Partager

Vous aimerez aussi

2 comments on “Histoire de calligraphe : Fanny Calligraphie

  1. 4 mars 2016 at 10 h 35 min

    Quel parcours enrichissant ! Je suis fan de son travail.
    L’idée de travailler à plusieurs dans un atelier est juste géniale ! Merci pour ce article intéressant 🙂

  2. 5 mars 2016 at 8 h 00 min

    Absolutely beautiful work and I love the presentation of your site. Very sophisticated and appealing.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Les champs nécessaires sont marqués *